La Coalition des villes africaines contre le racisme et les discriminations : comprendre la fabrique et la dynamique d’un réseau de villes en Afrique subsaharienne - EHESS Accéder directement au contenu
Pré-Publication, Document De Travail Année : 2024

La Coalition des villes africaines contre le racisme et les discriminations : comprendre la fabrique et la dynamique d’un réseau de villes en Afrique subsaharienne

Résumé

The Coalition of African Cities against Racism and Discrimination, which was set up in 2006 with the support of UNESCO, brings together 58 municipalities. The aim of this chapter is to study the way in which the Coalition was set up and operates. It addresses two main scientific issues: on the one hand, it seeks to gain a better understanding of the spatial organisation of political action, by documenting the factors that encourage mayors to favour cooperation based on reticular discontinuity rather than territorial proximity when working to welcome migrants; on the other hand, the chapter aims to shed light on the relations between municipal authorities and States by analysing the processes of transferring skills and resources useful in caring for migrants. Based on an analysis of institutional documents and semi-structured interviews, the chapter reveals the role played by Unesco and the 'lead' cities in extending the Coalition to new members and implementing a joint programme of action. It also highlights the difficulties faced by Coalition members in implementing this programme, which can be explained in part by the incomplete decentralisation processes and the resulting lack of legal and financial autonomy.
Lancée en 2006 avec le soutien de l’Unesco, la Coalition des villes africaines contre le racisme et les discriminations regroupe 58 municipalités. Ce chapitre vise à en étudier les modalités de construction et de fonctionnement. Il se rattache à deux enjeux scientifiques principaux : d’une part, il cherche à mieux comprendre l’organisation spatiale de l’action politique, en documentant les facteurs qui incitent les maires à privilégier une coopération dans la discontinuité réticulaire plutôt que dans la proximité territoriale lorsqu’il s’agit de travailler à l’accueil des migrants ; d’autre part, le chapitre a pour objectif d’éclairer les relations entre les pouvoirs municipaux et les États en analysant les processus de transfert de compétences et de ressources utiles à la prise en charge des migrants. S’appuyant sur l’analyse de documents institutionnels et d’entretiens semi-directifs, le chapitre révèle le rôle joué par l’Unesco et les villes « cheffes de file » dans l’élargissement de la Coalition à de nouveaux membres et la mise en œuvre d’un programme commun d’actions. Il met aussi en lumière les difficultés des membres de la Coalition pour appliquer ce programme, qui s’expliquent en partie par l’inachèvement des processus de décentralisation et le manque d’autonomie juridique et financière qui en découle.

Domaines

Géographie
Fichier principal
Vignette du fichier
PASINI_WP_localacc.pdf (997.7 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04544298 , version 1 (12-04-2024)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04544298 , version 1

Citer

Jérémy Pasini. La Coalition des villes africaines contre le racisme et les discriminations : comprendre la fabrique et la dynamique d’un réseau de villes en Afrique subsaharienne. 2024. ⟨hal-04544298⟩
10 Consultations
2 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More